La Colombie en fête toute l’année

Outre une vie culturelle extrêmement riche et une population qui possède un sens aigu de la fête, la Colombie détient le record, avec l’Inde, du pays ayant le plus grand nombre de jours fériés dans son calendrier. Les Colombiens bénéficient en effet de 18 jours fériés par an. De nombreuses célébrations ont ainsi lieu toute l’année et dans tout le pays.

Les fêtes colombiennes en janvier-février

Carnaval de Negros y Blancos à Pasto

carnaval Pasto Colombie

Le Carnaval de Negros y Blancos ou des Noirs et des Blancs est inscrit au Patrimoine Culturel de la Nation en 2002 et en 2009 sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Il existe depuis 1546 et il est populaire depuis 1607, date à laquelle l’Espagne a donné le 5 janvier à la population noire pour se relaxer et s’amuser. Il se célèbre donc chaque année à Pasto, dans le sud ouest de la Colombie, du 2 au 7 janvier.

Le 3 janvier,  c’est le petit carnaval, une journée réservée aux enfants, le lendemain c’est l’arrivée de la Famille Castañeda et le défilé de familles comiques mais les deux vrais temps forts sont le jour des Noirs, le 5, peignez votre visage en noir, criez « que vivan los negros ! » et mélangez-vous à la fête. Le lendemain c’est le jour des blancs, vous pourrez admirer le plus grand défilé du festival, qui fait pas moins de 7 kilomètres de long.

Le Carnaval de Manizales

Organisé dans la région du café, le carnaval de Manizales marque l’ouverture de la saison taurine. De renommée nationale et internationale, il a lieu du 3 au 10 janvier. Il est considéré comme étant à l’origine de la tradition taurine en Colombie et en Amérique. Ainsi, les meilleurs toréadors de Colombie mais aussi d’Amérique du sud et de toute la Péninsule Ibérique s’y donnent rendez-vous.

Le Carnaval de Barranquilla

Carnaval de Barranquilla

Fête folklorique la plus importante de Barranquilla et même de toute la Colombie, le Carnaval de Barranquilla s’étale du mois de janvier jusqu’au mardi gras. Ne ratez pas notre vidéo en cliquant ici. Il est organisé depuis le XIXème siècle. C’est le 3ème carnaval le plus important au monde après ceux de Rio et Venise. Il regroupe les manifestations culturelles de la cinquantaine de villages des rives de la rivière Magdalena et il a rejoint la Liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2008. Lors du défilé de clôture, toutes les cultures et tout le folklore de la côte caribéenne se retrouvent et se mélangent. Outre les danses et les musiques, vous découvrirez des costumes traditionnels comme le Marimonda, le Garabato, le Congo et le Monocuco ainsi que les masques Torito. Des fêtes populaires sont organisées dans chaque quartier et en parallèle des habits traditionnels, des déguisements satiriques tournant en dérision l’actualité participent à la bonne humeur ambiante pendant ces festivités. La magnifique ambiance festive est impossible de manquer et vous serez envahi par les rythmes tropicaux!
Carnaval de Barranquilla

Le Hay Festival

A la fin du mois de janvier, la belle Carthagène, Cartagena de Indias, ville fortifiée, devient un haut lieu de la littérature, du cinéma, de la musique, du journalisme et de l’art pour le Hay Festival, rendez-vous du luxe, des intellectuels et des artistes.

Mars-Avril, semaine sainte et festival

La semaine sainte, une fête religieuse majeure dans toute l’Amérique Latine

En Colombie comme sur tous le continent, plusieurs villes se distinguent par leurs processions religieuses lors de la semaine sainte, héritage de la colonisation espagnole de l’Amérique Latine. 4 villes en Colombie sont particulièrement réputées pour leurs célébrations de la semaine sainte : Popayán, de Mompox, de Pamplona et de Sabanalarga.

La Semaine Sainte de Popayán

semaine sainte popayan

A Popayán, des processions majestueuses et massives qui mettent en scène des passages des évangiles ont lieu dans les rues de la ville avec de magnifiques décors portés sur de grandes plateformes en bois, les pasos, sur un parcours de 2 kilomètres. Les hommes qui ont l’honneur de porter ces pasos sont appelés les cargueros. Ils sont vêtus de tuniques blanches ou bleues à capuche et sont précédés par des femmes qui portent de l’encens. Les fleurs de ces processions ont une couleur et une signification spécifique et des concerts de musique sacrée sont organisés dans les églises. La semaine sainte à Popayán est l’occasion de découvrir des traditions venues tout droit du Moyen-Age.

La semaine sainte à Mompox

Situé sur les bords du fleuve Magdalena, Mompox est un autre haut lieu de la semaine sainte. Ces célébrations religieuses remontent à l’époque où les riches faisaient des dons de bijoux, d’autels etc. pour obtenir le pardon de leurs péchés. Ainsi, la ville dispose d’un important trousseaux religieux. Ce qui est particulier pendant la semaine sainte à Mompox est la participation active des 7 églises de la ville ainsi que les processions du vendredi des douleurs, le  Desprendimiento ou le Paso Robadon dont la beauté rythmique, imposante et solennelle qui a fait leur réputation non seulement en Colombie, mais aussi à l’étranger. Elle commence le vendredi Saint à minuit lorsque la foule des fidèles frappe aux portes de l’église de San Francisco pour qu’on leur ouvre.

Festivals de théâtre et cinéma

Le Festival International de Cinéma de Carthagène

Le Festival International de Cinéma de Carthagène a lieu tous les ans du 11 au 17 mars. Spécialisé dans le cinéma Ibéro-américain. Il accueille un jury de renommée internationale qui assiste à la projection des meilleures réalisations audiovisuelle du continent. C’est aussi l’occasion de promouvoir Carthagène en tant que destination touristique internationale.

Le Festival Ibéro américain de théâtre

A Bogota, on célèbre le théâtre du 11 au 27 mars. C’est sans aucun doute l’évènement culturel le plus important de la Colombie et c’est aussi un évènement majeur pour les arts de la scène au niveau mondial. Il réunit tous les deux ans les compagnies de théâtre les plus importantes des cinq continents de la planète.

Le Festival Vallenato 

Du 26 au 30 avril la capitale du département du César, Valledupar, accueille des festivités faites de parades, de spectacles, de concours et de musique. Le festival Vallenato est un grand évènement populaire de la Colombie. Si vous vous demandez c’est quoi le vallenato, nous avons fait une petite liste pour vous donner une idée en cliquant ici!

Juin, juillet, août, l’été en Colombie

Le Festival del Bambuco de Neiva, ode à la féminité 

Pour un voyage en Colombie en juin et juillet, nous vous conseillons d’ajouter Neiva sur la liste des étapes de votre circuit privatif. Vous découvrirez ce lieu chaleureux dans lequel se déroule le festival de Bambuco, célébration de la féminité des femmes de la région. On y danse une danse typique de la région, le Sanjuanero, parade de séduction dans laquelle la femme cherche à envouter l’homme. Lors de la parade, les femmes tentent de gagner le titre de reine de Bambuco, tandis que défilent des personnages de la mythologie de la région.

La fête nationale du 20 juillet

La fête nationale célèbre l’indépendance de la Colombie, proclamée le 20 juillet 1810. C’est l’une des dates les plus importantes de l’histoire du pays.

Les fêtes de la mer de Santa Marta

Si vous aimez la musique et les sports nautiques, direction Santa Marta où se déroulent chaque été les fêtes de la mer à la fin du mois de juillet. S’y déroulent aussi des activités culturelles et artistiques. A cette occasion sont organisés les concours nationaux et internationaux de la mer ainsi que les jeux nautiques et balnéaires.

La Feria de las Flores pour découvrir Medellín

fête des fleurs medelin

La fête des fleurs est un événement traditionnel a lieu en août à Medellín depuis près de 60 ans. Il dure 10 jours et célèbre les valeurs et coutumes d’Antioquia. Plus de 450 évènements se déroulent en même temps dont les parades d’art floral, des concerts de groupes de musique « tablados musicales » dans tous les quartiers de la ville ainsi que de nombreuses activités typiques de la région comme les « arrieros mulas y fondas ». Une occasion de profiter de la nourriture et de découvrir les coutumes locales.

En Colombie, la Saint-Valentin c’est en septembre

En Septembre, on célèbre el día del amor y la amistad. C’est un peu l’équivalent de la Saint Valentin même si l’esprit est différent en Colombie. En effet on fête plus l’amitié que l’amour. Un jeu est organisé où l’on met des papiers avec les noms des participants dans un sac. Chaque personne tire ensuite un papier au sort qui lui dévoile l’identité de son ami secret. Il faut alors lui faire secrètement un petit cadeau chaque jour jusqu’au 3ème samedi de septembre où un cadeau plus spécial lui sera offert et où tous les participants se réunissent.

Novembre : l’indépendance de Carthagène

Le 11 novembre a lieu l’Independencia de Cartagena y reinado nacional de la belleza. En effet en 1811, Cartagena déclarait son indépendance. On célèbre chaque année cette date par des bals, des défilés populaires mais aussi un concours de beauté qui sélectionne la représentante colombienne au concours mondial Miss Univers ainsi qu’un concours qui élit la reine la plus populaire des quartiers de la ville. La fête dure plusieurs jours et on assiste à des défilés des candidates dans les rues, à des bateaux en mer, à des bals populaires dans les rues, le tout dans une grande variété de couleurs et une ambiance caractéristiques de la côte caraïbe colombienne.

Deux évènements à ne pas rater en décembre en Colombie

Día de las Velitas

Día de las Velitas

El día de las Velitas ou fête des bougies est une fête traditionnelle colombienne. On y célèbre l’immaculée conception de la Vierge Marie. La fête commence le soir du 7 décembre et a lieu dans toutes les villes de Colombie. On allume alors une multitude de bougies de toutes les couleurs, on fabrique des lanternes en papier et des feux d’artifices sont tirés.

La Feria de Cali

feria de cali

Cali est une destination très touristique du 25 au 30 décembre de chaque année. Les gens viennent assister à la foire et ainsi profiter de la gastronomie locale tout en assistant aux nombreuses fêtes qui se déroulent autour de la ville. On y joue de la musique avec des orchestres de salsa pendant lesquels des danseurs professionnels exercent leur art et des corridas ainsi que des balades à cheval sont organisées.

Pourquoi ne pas organiser votre voyage en Colombie en l’articulant autour de l’évènement qui vous tente le plus et vivre ainsi une expérience authentique auprès de la population locale.

Commentaires

Laisser un commentaire